Des systèmes de culture favorables aux abeilles

L'Inra a participé au projet Polinov avec neuf autres partenaires. A partir d'observations en plaine céréalière, le projet a permis de concevoir six systèmes de culture innovants alliant réduction des insecticides, gestion adaptée de la surface et implantation de plantes à pollen et/ou nectar en culture ou en couloirs fleuris dans les cultures. Les actes du colloque du 29 novembre 2012 à Poitiers sont en ligne.

Abeille domestique visitant une fleur de pommier. Des pelotes de pollen sont formées sur les pattes postérieures. © CARRE Serge
Par Service communication Inra Poitou-Charentes
Mis à jour le 09/09/2013
Publié le 18/01/2013

Les abeilles contribuent à la pollinisation de 80 % des espèces de plantes à fleurs nécessaires pour nourrir les hommes mais elles connaissent un fort déclin. La protection du service de pollinisation est un enjeu sociétal majeur écologique et économique. Les systèmes de cultures doivent être réinventés avec des ruptures conséquentes concernant l'utilisation des pesticides, le choix des plantes cultivées et plus globalement, la gestion de l'espace rural.

Dix partenaires pour co-construire de nouveaux systèmes de cultures

Pendant trois ans, dix partenaires se sont associés autour du projet de recherche Polinov, afin de concevoir des systèmes agricoles de grandes cultures innovants et favorables aux abeilles. Le 29 novembre 2012 à Poitiers, l'Acta (réseau des instituts techniques) organisait un colloque de restitution du projet, en collaboration avec l'Istap-Institut de l'abeille et l'Inra, avec le soutien financier de la Région Poitou-Charentes et du Casdar géré par le Ministère de l'agriculture, de l'agroalimentaire et de la forêt. Les actes sont en ligne sur le site de l'Acta.

L'alimentation des abeilles et les paysages agricoles

Le suivi de 250 ruches dans la zone atelier Plaine & Val de Sèvre de 450 km² en Poitou-Charentes a montré qu'en plaine céréalière, la flore dont se nourrissent les abeilles de mars à septembre est très irrégulière dans le temps et peut contenir des traces de pesticides. Le paysage idéal pour les abeilles associe cultures (colza, tournesol, luzerne) appréciées des abeilles domestiques et haies, lisières ou bords de champs offrant une flore plus variée et régulière dans le temps.

Proposer des solutions originales

Pour concevoir de nouveaux systèmes de culture, des techniques innovantes ont été appliquées à quatre systèmes actuels : céréalier irrigué, non irrigué ou en agriculture biologique, ou polyculture-élevage. Ces techniques innovantes allient réduction des insecticides, gestion adaptée de la surface, implantation de plantes produisant du pollen et/ou du nectar en culture principale (chanvre, luzerne), culture intermédiaire (sarrasin, phacélie/trèfle) ou dans des bandes fleuries placées à l'intérieur des parcelles.

Les performances de six systèmes innovants ont été évaluées selon des critères de durabilité en intégrant le point de vue de l'agriculteur et de l'apiculteur. Les deux systèmes innovants conçus à partir du système céréalier irrigué sont parmi les plus performants pour la production de miel et la protection des abeilles domestiques. Mais la contrepartie est un surcoût économique et social pour l'agriculteur, qu'il n'est pas prêt à assumer en l'état selon l'enquête menée auprès de 103 agriculteurs.

Les innovations proposées par Polinov seront mises à l'épreuve en exploitations agricoles, dans le cadre du projet Dephy-abeilles. Quoi qu'il en soit, l'optimisation du service de pollinisation sur un territoire impliquera l'accompagnement solide d'un collectif d'acteurs agricoles (agriculteurs, apiculteurs), voire non agricoles (collectivités, chasseurs, naturalistes…).

Contact(s)
Contact(s) scientifique(s) :

Contact(s) partenaire(s) :
Acta : Marie-Christine Sela-Paternelle, Chargée de communication (01 40 04 50 46), UMT Prade : Axel Decourtye, Itsap-Institut de l'abeille, Arvalis-Institut du végétal, Cetiom, Université de Lorraine, Chambre d'agriculture des Deux-Sèvres, Association pour de développement de l'apiculture Poitou-Charentes, CNRS : Centre d'études biologiques de Chizé