Mickaël Henry, laurier jeune chercheur 2013 pour des travaux menés avec l'unité d'Entomologie

La huitième cérémonie des Lauriers s'est déroulée le 2 décembre 2013 à la Cité de l'architecture et du patrimoine à Paris, en présence de Stéphane Le Foll, Ministre de l'agriculture, de l'agroalimentaire et de la forêt. Mickaël Henry, laurier jeune chercheur 2013, a salué le travail des équipes qui ont collaboré à ses recherches, dont l'unité expérimentale d'Entomologie en Poitou-Charentes.

 © Inra, B. Nicolas
Par Service communication Inra Poitou-Charentes
Mis à jour le 11/12/2013
Publié le 11/12/2013

Le comportement des animaux fascine Mickaël Henry, en particulier celui des chauves-souris et des abeilles, espèces au rôle majeur dans le fonctionnement des écosystèmes. Depuis son arrivée à l’Inra en 2009, il identifie, grâce à un système de traçage des abeilles, les raisons de l’affaiblissement des colonies dans les ruchers.

Lorsque le ministre Stéphane Le Foll lui a remis son prix, Mickaël Henry s'est dit plein d'humilité et a souhaité "partager ce privilège avec l'ensemble de [ses] collaborateurs". Il a précisé que "toutes ces compétences sont portées par une collaboration pluridisciplinaire et dynamique entre des instituts de recherche et des instituts techniques : l'Inra avec l'unité Abeilles et environnement et l'unité expérimentale d'Entomologie du Magneraud, le CNRS de Chizé, l'Itsap-Institut de l'abeille et l'Acta.