• Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte
  • Imprimer

Les légumineuses pour des systèmes agricoles et alimentaires durables

L'ouvrage concerne les légumineuses fourragères aussi bien que celles "à graines". Il comprend l'essentiel des connaissances aujourd'hui établies. Il vise à ouvrir la réflexion sur ces sources protéiques d'alimentations humaine et animale, sur la gestion de l’azote des sols, et sur la relation entre les légumineuses et la durabilité des systèmes agricoles.

couverture livre les légumineuses CH 2015. © quae
Mis à jour le 04/01/2016
Publié le 02/09/2015

Que savons-nous des apports et du potentiel des légumineuses vis-à-vis de la durabilité des systèmes agricoles et alimentaires ? Comment les utiliser pour réduire les dommages ou maximiser les bénéfices sur l’environnement, l’agriculture et l’homme ? Quels intérêts ces plantes ont-elles pour la nutrition humaine et animale ? Fruit d’un collectif d’experts, l’ouvrage se veut un jalon pour progresser vers une agriculture et une alimentation faisant appel plus régulièrement aux légumineuses.

De la fixation de l'azote dans le sol... au légume sec

Les plantes légumineuses ont la particularité de capter l'azote contenu dans l'air pour leur propre croissance et en faire profiter, par ricochet, d'autres cultures. L'un des chapitres introduit cette notion de base, une symbiose, permettant la faculté naturelle de fixer l'azote. L’ouvrage montre ensuite l’intérêt agronomique de reconquérir le chemin de cet engrais presque "gratuit", car il n'est pas issu d'une synthèse coûteuse en énergie. Tous les tenants d'un parcours -forcément lent- sont mis en partage pour changer de pratiques agricoles ou pour développer la place des légumineuses dans les rations alimentaires humaines et animales.

Essentiellement centrée sur la France et l'Europe prises dans leur contexte actuel, cette synthèse est destinée aux professionnels et aux enseignants. Elle est aussi élaborée pour questionner un sujet finalement assez mal connu, et souligner des besoins en connaissances et en innovations.

___________________

"Les légumineuses pour des systèmes agricoles et alimentaires durables"

Editions Quae, collection Synthèses 512 pages, 2015, 49 €, gratuit en publication numérisée. Sommaire sur le site de l'éditeur.

Un ouvrage de référence coordonné par Anne Schneider et Christian Huyghe qui ont rassemblé les contributions d'une soixantaine d'experts

Anne Schneider, ingénieur agronome, a mis en place des partenariats internationaux sur les légumineuses à graines à l’AEP, puis géré des actions françaises sur les protéagineux à l’Unip et traite maintenant du développement durable des systèmes de culture avec protéagineux et oléagineux au Cetiom.

Christian Huyghe, chercheur en génétique et amélioration des plantes et ancien président du centre Inra Poitou-Charentes, est aujourd’hui directeur scientifique adjoint « Agriculture » à l’Inra. Il préside la section Fourragères et gazons et le comité scientifique du CTPS, le conseil d’administration du Geves, et le Comité d’orientation scientifique et technique de l’Acta, tête du réseau des Instituts techniques agricoles.