• Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte
  • Imprimer

Adaptation des prairies semées au changement climatique

Le numéro 225 de la revue Fourrages présente les résultats du projet de recherche Climagie-Inra consacré à l’adaptation des prairies au changement climatique. Pour que les cultures fourragères affrontent des conditions différentes, les variétés doivent évoluer, ainsi que les pratiques d’assemblage d’espèces et de variétés semées en mélanges. C’est l’objet des synthèses apportées par les cinq premiers articles de ce numéro.

couverture revue fourrage 225. © AFPF
Mis à jour le 20/07/2016
Publié le 20/07/2016

100 personnes se sont réunies les 16 et 17 novembre 2015 au Centre de conférences de Poitiers, pour un colloque de restitution du projet Climagie sur l'amélioration des prairies pour résister au changement climatique. Grâce au soutien financier de l’Inra (dans le cadre du métaprogramme Adaptation au changement climatique de l’agriculture et de la forêt), de la Région Poitou-Charentes et de la Fondation Xavier Bernard, ce colloque a permis de rendre compte des principaux résultats obtenus durant les quatre années du projet. Les actes complets du colloque sont disponibles en ligne sur le site web du colloque Climagie.

Les résultats du projet Climagie synthétisés en six articles

Le numéro 225 (mars 2016) de la revue Fourrages a été coordonné par Jean-Louis Durand, directeur de l’Unité de recherche pluridisciplinaire prairies et plantes fourragères. Il propose une synthèse des travaux menés pour le projet Climagie. Si des saisons sont plus chaudes ou moins marquées, si des étés sont plus secs, les prairies semées devront être adaptées à de nouvelles conditions climatiques.

Dans ces articles, il est question de plusieurs thèmes :
• la diversité dans l'espèce ou entre espèces fourragères ;
• les variétés d'origine méditerranéenne, comme modèle d'étude et comme ressource génétique ;
• les nouveaux mélanges d'espèces et de variétés ;
• la sélection pour l'échappement de la sécheresse ou pour la résistance à la déshydratation ;
• la reprise de schémas de sélection pour l'obtention d'une nouvelle gamme de variétés ;
• la modélisation pour simuler la croissance des plantes et la production des fourrages...

Le changement climatique a renouvelé le cadre conceptuel des réflexions. En conséquence, la sélection des variétés et l'utilisation des mélanges s'en trouvent modifiées profondément. Partager ces connaissances avec les professionnels est le but de ces articles.
__________________________

"Adaptation des prairies semées au changement climatique", Fourrages n°225.
Sommaire du numéro 225
L'Association française pour la production fourragère (AFPF) édite la revue et donne gratuitement accès à ses archives.