• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer

Un site web pour les observatoires de recherche en environnement "Agro-écosystèmes, cycles biogéochimiques et biodiversité"

Le réseau des trois observatoires de recherche en environnement "Agro-écosystèmes, cycles biogéochimiques et biodiversité", situés en Picardie, Poitou-Charentes et Auvergne, a désormais son site web.

Atmo Picardie. © inra, Aline Waquet
Par Service communication Inra Poitou-Charentes
Mis à jour le 21/10/2013
Publié le 18/09/2013

Seuls des systèmes expérimentaux de longue durée permettent d’analyser l’impact de l'agriculture sur l’environnement. C'est pourquoi le ministère en charge de la recherche a créé des Systèmes d'observation et d'expérimentation sur le long terme pour la recherche en environnement (SOERE). Le SOERE ACBB a été conçu pour capter les évolutions du système sol-végétation et de son environnement sur plus de 20 ans. Une approche pluridisciplinaire et globale basée sur l’observation, l’expérimentation et la modélisation permet d'analyser les effets des modes d’occupation du sol et des pratiques agricoles qui leur sont liées sur le fonctionnement biogéochimique des agro-écosystèmes, les interactions avec la biodiversité et les impacts qui en découlent sur les flux environnementaux vers l’atmosphère et l’hydrosphère.

Le SOERE ACBB observe trois agro-écosystèmes différents :
- les prairies permanentes (Auvergne),
- les rotations prairies temporaires/cultures annuelles (Poitou-Charentes),
- les cultures annuelles (Picardie).

Un site web détaille, pour chacun des trois agro-écosystèmes observés :
- les caractéristiques,
- la démarche expérimentale,
- le matériel utilisé,
- les paramètres mesurés,
- les projets en cours,
- l'équipe,
- les informations pratiques.

Site web SOERE ACBB

Contact(s)
Département(s) associé(s) :
Environnement et agronomie
Centre(s) associé(s) :
Hauts-de-France, Auvergne - Rhône-Alpes